Aller au restaurant avec son chien. Pourquoi certains restaurants refusent ?

Mis à jour : 9 juil. 2019

Par nécessité ou bien par plaisir, certains maîtres se déplacent en compagnie de leur chien au quotidien. En revanche, l’animal n’est pas le bienvenu dans tous les restaurants.






Ce que dit la loi :


Pour commencer : les chiens sont interdits dans les commerces alimentaires pour des raisons d’hygiène mais côté restaurant, la loi ne précise rien. C’est à la discrétion du patron de l’établissement.


Réservation & Précision :


Si aucune loi interdit formellement les chiens dans les restaurants, cela ne veut pas dire que l'on peut l'imposer. Lors de votre réservation, il est préférable donc de demander si l'établissement accepte les chiens. Vous serez alors fixé plutôt que de vous retrouver dans l'embarra lors de votre venue. Cette information lors de la réservation est d'autant plus importante car cela permet au restaurateur d’organiser les placements pour que vous et votre chien ayez un espace suffisant et soyez installés tranquillement. Plus vous avez un gros chien, plus vous êtes “encombrant”... Si le restaurant est bondé, malheureusement on vous accueillera moins facilement que si vous aviez un yorkshire. Cela évite que des chiens se retrouvent trop proche s’il y en a plusieurs ou encore que cela perturbe le service.


L'établissement n'accepte pas les chiens, pourquoi ?


Plusieurs raisons à cela. Premièrement avec la tendance des cuisines ouvertes sur la salle, les chien ne peuvent malheureusement pas être accueilli.

La seconde est tout simplement la place qu'un chien peut prendre dans un restaurant. Encore une fois si c'est un petit chien, le problème n'est pas tant mais si vous avez un ou plusieurs gros chiens, imaginez la place que cela peut prendre autour d'une table.

Enfin, certains restaurateurs qui ont eu des expériences négatives avec des chien préfèrent ne plus avoir à les gérer ( morsure sur serveur, aboiement, agitation ...)


Responsabilité


Si vous avez un chien de première ou deuxième catégorie telle que définie par la loi sur les chiens dits « dangereux » de janvier 1999, n’oubliez pas que vous avez l’obligation de le tenir en laisse et qu'il doit être muselé dans un lieu public.

Aussi, si votre chien dégrade du mobilier dans l'établissement, vous êtes responsable.


Si le restaurateur juge votre chien n'a pas un comportement adéquate ( aboiement, agitation trop vive, grognement ...) Le responsable du restaurant est en droit de vous demander une solution pour ne plus avoir votre chien dans l'établissement.


Chiens auxiliaires : des exceptions ?


Selon l'article 88 de la loi n° 87-588 du 30 juillet 1987, modifiée le 11 février 2005, « l'accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu'à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d'aveugle ou d'assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d'invalidité ».

Toutefois, selon le règlement 852/2 004 du 29 avril 2004 du Parlement européen relatif à l'hygiène des denrées alimentaires, la présence des animaux domestiques, porteurs de contaminations potentielles, est interdite dans les locaux de préparation et « doit être maîtrisée » dans les salles de restaurant.



SOM-COMMUNICATION

A chaque étape de votre développement, je vous accompagne dans vos projets grâce à une méthodologie collaborative et des conseils personnalisés.

INFOS
CONTACT
Place de coopoz, 4c
1052 Le Mont sur Lausanne
  • Facebook